NEW

Comment rendre un atelier aussi stérile que possible pendant la pandémie de COVID-19

25.03.2020

REPXPERT-workshops-in-covid-19-1634-919-v2.jpg
La crise déclenchée par le coronavirus touche actuellement tous les domaines de la vie en société, et les ateliers de mécanique n’en sont pas exemptés. En plus des mesures de protection prônées par l’Organisation mondiale de la Santé et les autorités gouvernementales, l’équipe REPXPERT a dressé une liste d’autres mesures d’hygiène destinées au travail en atelier de mécanique automobile. Voyez comment vous et vos collègues pouvez poursuivre votre travail de façon sécuritaire et hygiénique tout en protégeant la santé de vos clients : 

1. Nettoyer le véhicule dès sa réception. Les surfaces touchées et les commandes manipulées le plus fréquemment dans l’habitacle doivent être nettoyées : par exemple, l’écran tactile, les commandes autour du volant, la console centrale, la commande des glaces électriques, etc. N’oubliez pas la clé de contact (ou le bouton de démarrage). Pensez aussi aux poignées de porte et au rétroviseur, et aux autres commandes que le conducteur aurait pu manipuler. En général, l’utilisation d’eau et de savon ordinaire ou de liquide à vaisselle suffit à détruire la structure du virus. Les produits plus doux spécialement conçus pour nettoyer les surfaces de l’habitacle peuvent également convenir. 

2. Couper la ventilation avant de démarrer le véhicule.

3. Utiliser un film plastique jetable. Enveloppez le volant et le levier de vitesses dans un film plastique procure une protection supplémentaire pendant les déplacements ou lors d’un essai routier.  

4. Porter des gants. Pour effectuer tout travail sur un véhicule, il faut absolument se protéger adéquatement les mains. Une grande partie des germes présents sur le corps se trouve sur les mains; il est donc important de les protéger le mieux possible. Porter des gants réduit le risque d’infection.

5. Garder ses distances. Il faut appliquer les mêmes règles dans l’atelier que dans la vie de tous les jours : maintenir une distance d’au moins 1,5 m entre collègues et avec les clients. Certains d’entre eux peuvent être infectés par le virus, même s’ils ne présentent aucun symptôme. La distance réduit le risque d’infection.

6. Installer des panneaux en plexiglas au comptoir d’accueil. Ces panneaux favorisent le maintien de la distance nécessaire lors des discussions avec les clients. Ils peuvent aider à prévenir la propagation du virus. 

7. Minimiser les contacts physiques avec les clients. Offrir un service de cueillette et de livraison de véhicule permet de minimiser le nombre de points de contact, et par le fait même, de réduire le risque d’infection.

8. Réduire le nombre de personnes présentes à l’accueil et dans la salle d’attente. Lors de la prise de rendez-vous, faites en sorte d’éviter que les clients se rencontrent dans vos bureaux.

9. Nettoyer régulièrement ses installations. Il est particulièrement important de nettoyer soigneusement les poignées de porte, le comptoir d’accueil, les stylos, les bons de travail, les dossiers de chaise, les machines à café et les autres objets que les clients peuvent toucher. Cela s’applique également à toutes les installations utilisées par le personnel de l’atelier. 

10. Retirer les magazines de la salle d’attente. Voilà un autre endroit où se trouvent des objets sur lesquels le virus peut survivre quelques jours.

11. Éviter les essais routiers. Dans un véhicule, il est difficile de respecter la distance minimale de 1,50 m.

12. Favoriser les modes de paiement électroniques. Si possible, cessez d’accepter les transactions en argent comptant. 

13. Fournir des essuie-mains en papier dans les salles de bain. Rangez les serviettes à main qui sont utilisées par plusieurs personnes.