Schaeffler fait état d’une forte croissance au quatrième trimestre de 2017

01.01.2018 / Communiqués de presse

  • Dévoilement des chiffres préliminaires sur le revenu pour l’année 2017
  • Le revenu de 2017 augmente de 5,9 pour cent pour atteindre 14,0 milliards d’euros
  • Dépassement de la croissance anticipée de 4 à 5 pour cent (à taux de change constant) du revenu pour l’ensemble de l’année 2017
  • Un quatrième trimestre fort grâce à une croissance de 8,5 pour cent à taux de change constant
  • Trois divisions à partir du 1er janvier et une nouvelle division pour l’électromobilité

HERZOGENAURACH, le 15 janvier 2018. Le fournisseur international de pièces automobiles et industrielles Schaeffler a dévoilé aujourd’hui les chiffres préliminaires sur son revenu pour l’année 2017. L’entreprise a augmenté son revenu à environ 14,0 milliards d’euros (année précédente : environ 13,3 milliards d’euros), ce qui représente une croissance de 5,9 pour cent à taux de change constant. Au quatrième trimestre, le revenu de l’entreprise a augmenté à environ 3,5 milliards d’euros (quatrième trimestre de l’année précédente : environ 3,4 milliards d’euros), ce qui représente une croissance de 8,5 pour cent à taux de change constant.

Cela représente un des taux de croissance trimestrielle les plus élevés générés par l’entreprise dans les dernières années. Par conséquent, Schaeffler a terminé l’année 2017 avec un revenu considérablement supérieur à la croissance attendue de 4 à 5 pour cent (à taux de change constant) pour l’ensemble de l’année 2017.

Les deux divisions de l’entreprise ont contribué à ce rendement encourageant. Alors que les revenus de la division des pièces automobiles ont augmenté à 10,9 milliards d’euros (année précédente : environ 10,3 milliards d’euros), ce qui représente une augmentation à taux de change constant de 5,9 pour cent, les revenus de la division des pièces industrielles ont augmenté à près de 3,1 milliards d’euros en 2017. À taux de change constant, cela représente un taux de croissance de 5,6 pour cent. Au quatrième trimestre, le taux de croissance à taux de change constant d’environ 9 pour cent de la division des pièces industrielles a même dépassé celui de 8,3 pour cent de la division des pièces automobiles. Ces chiffres démontrent que la division des pièces industrielles a repris sa croissance à long terme.

Grâce à un troisième et à un quatrième trimestres très lucratifs, la croissance de la division des pièces automobiles a encore une fois dépassé celle du marché, c’est-à-dire le marché mondial de la production de véhicules de tourisme et de véhicules commerciaux légers, pour l’année complète. Compte tenu de la croissance du marché d’environ 2,3 pour cent en 2017, la croissance de la division a dépassé celle du marché de 3,6 pour cent. L’écart de rendement pour le très rentable quatrième trimestre était élevé, atteignant 7,2 pour cent.

Toutes les régions desservies par le groupe Schaeffler ont contribué à l’augmentation des revenus en 2017. La région de la Chine élargie a encore une fois enregistré le taux de croissance à taux de change constant le plus élevé, soit 24,1 pour cent.

La région de l’Asie-Pacifique a enregistré une croissance de 5,7 pour cent à taux de change constant. Dans la région des Amériques, les revenus ont augmenté de 4,6 pour cent à taux de change constant, comparativement à 1,4 pour cent à taux de change constant en Europe.

« Nous avons encore une fois continué de cheminer sur la route du succès en 2017. La forte croissance affichée dans la deuxième moitié de l’année est particulièrement encourageante. Nous avons dépassé la croissance de revenu anticipée de 4 à 5 pour cent pour l’année complète. Nous nous attendons à ce que la tendance positive en matière de revenu se poursuive en 2018 », a déclaré Klaus Rosenfeld, président et chef de la direction de Schaeffler AG.

La forte croissance de la division des pièces automobiles a été alimentée par le secteur des pièces automobiles d’origine (augmentation de 6,6 pour cent à taux de change constant) et le secteur des pièces automobiles de rechange (augmentation de 3,2 pour cent à taux de change constant). Comme précédemment annoncé en octobre 2017, depuis le 1er janvier 2018, le secteur des pièces automobiles de rechange a été retiré de la division des pièces automobiles de Schaeffler AG pour former une division autonome dirigée par Michael Söding (55). En outre, l’entreprise a aussi créé le 1er janvier 2018 une division indépendante pour l’électromobilité regroupant tous les produits et les solutions systèmes pour les véhicules hybrides et les véhicules à batterie entièrement électriques.

« Grâce à la nouvelle structure organisationnelle, nous continuons d’alimenter efficacement la transformation du groupe Schaeffler en 2018. Nous souhaitons nous concentrer encore davantage sur les besoins de nos clients, et nous continuons de nous concentrer sur la croissance », explique M. Rosenfeld.

Le 7 mars 2018, Schaeffler AG a présenté ses résultats au cours de sa conférence de presse financière annuelle à Munich.